On ne va pas se mentir, le chocolat c’est avant tout du gras et du sucre.

Oui le cacao consommé en grande quantité, a des vertus antioxydantes et apaisantes. Mais si vous ne souhaitez pas, comme dans le film Seven, vous retrouvez mort la tête dans une assiette de spaghettis : Ne vous gavez pas de Kyndeurs.*

Le réel avantage du chocolat, est ce petit moment de plaisir instantané quand il titille vos papilles.

Parce qu’en vrai, c’est trop bon !

Et devinez quoi ? Les français sont de très gros consommateurs de chocolat.

Tiens donc !

En 2016, 380 000 tonnes de chocolats ont été commercialisées en France, et 80 % des ventes se sont faites via la grande distribution.**

En un siècle, le chocolat est devenu un produit de consommation de masse : un business aux mains de quelques multinationales, aux conséquences toutes pourries.


Comment ça ?

Pour produire du chocolat, il faut avant tout une grande quantité de matière première : LE CACAO

La Côte d’Ivoire, est le 1er pays producteur, avec presque 40% des volumes mondiaux. L’essentiel de la production est réalisé par des petits producteurs en agriculture familiale, qui ne font pas le poids face aux conditions imposées par les (vilains) industriels.

Pour survivre, ils utilisent des solutions à court terme : engrais chimiques, déforestation et exploitation des enfants…

À l’heure actuelle, c’est plus de 80% de la forêt Ivoirienne qui a disparu depuis les années 1960. Et on compterait plus de 2 millions d’enfants impliqués dans la filière du cacao à travers le monde.***

Les petits lapins en chocolat sont soudainement moins mignons !


Comment manger du chocolat sans se sentir coupable ?

Faites appel à vos sens et à votre bon sens.

Renseignez-vous. Lisez attentivement les étiquettes, les composants et l’origine des produits.

CONSOMMEZ-MOINS, CONSOMMEZ MIEUX :

  • Privilégiez toujours le chocolat noir (minimum 70% de cacao), ou le chocolat cru, car ils ont l’avantage d’être peu transformé. Le taux de cacao est un gage de qualité.
  • Rencontrez votre artisan local (oui nous pouvons survivre sans les supermarchés) et favorisez les produits portant la mention “chocolat traditionnel” ou “pur beurre de cacao”.
  • Orientez-vous vers le cacao originaire du Pérou, le commerce équitable y est beaucoup plus développé.
  • Achetez du chocolat bio issu du commerce équitable. Les normes vous garantiront une répartition des revenus plus justes, une production durable, et l’interdiction du travail des enfants.

Être conscient de ce que nous consommons et mangeons, c’est la clé du changement.

Changer les habitudes de consommation, c’est notre mission chez H2O at Home.


* Vous devinerez la marque à laquelle nous faisons référence.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *